Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sebkha  Assat DjribaâSebkha  Assat Djribaâ

     

          D’après quelques bergers riverains à la zone, le nom du lieu se réfère à la bergerie de fortune  construite   de rameaux séchés et  épineux d’un arbrisseau local, le jujubier (zarb ou Djarb ). En été, la température atteint des valeurs extrêmes dans la région. Les brises de mer adoucissaient la chaleur dans la plaine qui offrait un excellent parcours les  troupeaux pâturaient une herbe fraîche et abondante. Les bergers chargés de monter la garde (Assat) autour de ces bergeries  (Djribaâ)  jour et nuit  du côté  de la sebkha,  sèche en été, veillaient aux intrusions des loups affamés venant de la forêt Madfoun.
Cette sebkha est située au Nord de la ville de  Hergla, elle est  limitée à l’Est par la forêt  Medfoun et la mer Méditerranée, à l’Ouest par  l’aéroport d’Enfidha   , au Nord  par l’embouchure d’oued el khairat et sebkha Sidi khlifa .

 C’est une nappe d'eau sans profondeur,  une étendue blanchâtre de sel aux rivages indécis et changeants, selon la saison et la pluviosité. Elle Longe le littoral sur 25 km environ et sur une largeur de 1 à 2 km et séparée de la mer par un cordon dunaire. Elle reçoit, au Nord, les eaux de crue des oueds Khaïrat, Moussa et Brek vers le Sud et au niveau de la ville de Hergla .Elle  communique avec la mer à travers un canal de moins de 1 km de long. Ainsi pendant les périodes de tempête et par vent fort soufflant de la mer vers la terre les vagues franchissent le cordon littoral et viennent alimenter la sebkha au Sud à travers le canal. Ce plan d’eau salée largement remplie en période pluviale et sec en été abrite une multitude de faunes et de flores.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :